Teréga
Clean Water favorise l’accès à l’eau potable

Environnement

Clean Water favorise l’accès à l’eau potable

2020

Depuis 2020, Teréga est associée à la société EcoAct pour un projet de compensation carbone : Clean Water. Celui-ci a pour objectif de développer l’accès à l’eau potable de communautés rurales en Érythrée. Un projet à co-bénéfices puisqu’en plus d’améliorer les conditions sanitaires de la population, il permet également de préserver la forêt, auparavant déforestée pour faire bouillir l’eau souillée.

Puits réhabilité grâce au projet Clean Water en Erythrée

Objectifs

Le projet Clean Water poursuit un double objectif : préserver l’environnement et assurer aux collectivités locales un approvisionnement en eau durable.

Objectif n°1

Réhabiliter

des puits en Erythrée

Objectif n°2

Préserver

les forêts de la déforestation

Objectif n°3

Développer

l’économie locale en libérant du temps aux enfants et aux femmes

Objectif n°4

Créer

des emplois sur place pour suivre le projet

Teréga, engagée pour une compensation responsable

En 2017, Teréga a lancé un programme interne pour inscrire la responsabilité environnementale dans son plan d’entreprise : BE POSITIF. Notre démarche vise à mettre en place des actions concrètes pour éviter les impacts liés à nos activités et réduire ceux ne pouvant l’être. Enfin, le niveau incompressible d’émissions de gaz à effet serre indissociable du bon fonctionnement de nos installations est compensé. Cette approche nous a permis d’atteindre en 2020 la neutralité carbone.

Dans notre démarche de compensation carbone, nous avons choisi de travailler avec la société EcoAct qui développe des projets internationaux standardisés selon les deux labels faisant foi dans la compensation : VCS et GoldStandard. Ces labels garantissent des projets de qualité, menés en toute transparence.

Notre démarche environnementale impliquant toute l’entreprise, plusieurs projets ont été soumis au vote de nos collaborateurs. C’est l’approche à “cobénéfices” de Clean Water, liant des enjeux sanitaires, sociaux et environnementaux, qui a séduit les collaborateurs de Teréga.

Clean Water, aider l’homme pour protéger la nature

L’objectif du projet Clean Water est de préserver la forêt, puits naturel carbone, tout en améliorant les conditions de vie de populations locales en Éthiopie et en Érythrée. Aujourd’hui, l’eau potable n’est pas accessible dans certaines régions rurales de ces pays. Pour leurs besoins quotidiens, les populations utilisent l’eau de lacs ou de rivières, risquant ainsi de contracter des maladies graves. Afin de boire cette eau non potable, une grande partie de leur temps est consacré à collecter du bois pour faire bouillir l’eau, ce qui entraîne également un problème de déforestation.

En réhabilitant des puits vétustes, Clean Water doit permettre de produire chaque année 24 millions de litres d’eau et de préserver 20 000 arbres. Des emplois sont également créés sur place pour permettre l’entretien à long terme des puits et donc un approvisionnement durable des collectivités locales. Depuis 2020, Teréga investit dans le projet basé en Érythrée. Nous avons compensé 100 000 Teq CO2 en 2020, soit un budget d’environ 600 000 €.

Résultats depuis le lancement de Clean Water

378

puits réparés depuis le début du projet

218 263

personnes approvisionnées en eau potable

777 699

Tonnes de CO2 économisées

24

millions de litres d’eau potable produits chaque année

Responsable du département environnement et RSE

Laëtitia Mahenc

laetitia.mahenc@terega.fr

Partenaires et clients