Teréga
Confirmation d’une demande européenne d’hydrogène de 2300 TWh en 2050, facilitée par la construction de la Dorsale européenne

Le Jun 15, 2021

Confirmation d’une demande européenne d’hydrogène de 2300 TWh en 2050, facilitée par la construction de la Dorsale européenne

L’initiative de la Dorsale hydrogène européenne (“European Hydrogen Backbone”, EHB) présente aujourd’hui un rapport d’analyse sur les futures tendances de demande, d’approvisionnement et de transport d’hydrogène à travers l’Europe. Cette étude complète la version actualisée des cartes de l’EHB publiée le 13 avril 2021, qui prévoit pour 2040 un réseau d’hydrogène de près de 40 000 km reliant 19 pays de l’UE, ainsi que le Royaume-Uni et la Suisse.

  • La nouvelle étude estime la demande d’hydrogène à 2 300 TWh dans l’Union européenne (UE) et au Royaume-Uni (RU) à l’horizon 2050, soit 20-25% de la future demande d’énergie de l’UE et du RU.

  • L’UE et le RU disposent d’un potentiel suffisant pour produire cet hydrogène de manière renouvelable et bas-carbone ; même si des importations d’hydrogène depuis les pays voisins sont probables.

  • Le transport par canalisations, dans l’UE ou avec les pays transfrontaliers de l’UE (Maghreb, Moyen-Orient…), est une solution plus compétitive que le transport par voie maritime ou indirectement par lignes électriques.