Teréga
Consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable

Consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable

Le déploiement d’un réseau national de transport d’hydrogène est crucial pour accompagner le développement de la filière. En tant qu’opérateurs d’infrastructures gazières, Teréga et GRTgaz lancent une consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable afin de récolter les attentes et besoins des utilisateurs du futur réseau d’hydrogène français et européen. Volontaires pour imaginer ensemble le réseau H2 de demain ? Participez à cette consultation !

La consultation des acteurs du marché hydrogène, une démarche participative

Qui peut participer à la consultation ?

Cette consultation de marché est ouverte du 1er juin au 11 juillet 2021 à tous les acteurs de l’hydrogène

  • industriels, fournisseurs, producteurs, utilisateurs d’hydrogène actuels ou futurs, expéditeurs, 

  • acteurs publics et acteurs institutionnels nationaux et territoriaux, 

  • associations, syndicats, unions professionnelles,

  • opérateurs d’infrastructures (DSO, ELD, TSO adjacents, RTE),

  • acteurs académiques,

  • experts et autres publics qui s’intéressent au marché H2.

Quelles sont les étapes de la consultation ?

1er juin 2021 : webinaire d'information

Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz et Dominique Mockly, Président et Directeur général de Teréga, ont partagé une vision du réseau hydrogène français de demain, ainsi que les enjeux et modalités de cette consultation lors du webinaire.

Du 1er juin au 11 juillet 2021 : consultation des acteurs du marché hydrogène bas-carbone et renouvelable

Pour participer à la consultation, remplissez ce questionnaire ! Celui-ci est mis à votre disposition jusqu’au 11 juillet 2021 afin de recueillir vos attentes et vos besoins. Des échanges plus approfondis pourront se tenir lors de cette période. N’hésitez pas à nous solliciter si besoin par mail : consultationh2@grtgaz.com et consultationh2@terega.fr.

Questionnaire complet au format Word, Supplément au questionnaire : Détails par site et volumétrie au format XLSX, Accord de confidentialité au format Word

En cliquant sur ce lien vous quittez le site Teréga pour rejoindre le site Vocaza sur lequel est hébergé le questionnaire.

À partir du 11 juillet 2021 : consolidation des besoins par Teréga et GRTgaz dans l’optique d’une restitution aux acteurs de l’hydrogène

L’analyse de l’ensemble des retours formulés permettra d’affiner la planification des réseaux d’hydrogène en France sur la base d’une vision, dans le temps, des volumes consommés et produits ainsi que leur localisation sur le territoire. Cette planification sera amenée à évoluer au regard des éléments issus des prochaines itérations de la consultation. Nous souhaitons en effet pérenniser dans la durée cette interaction avec les acteurs du marché hydrogène afin d’intégrer au fur et à mesure les évolutions des besoins et nous assurer que cette co-construction du réseau soit bien au service de l’intérêt général.

[object Object]

Pourquoi lançons-nous une consultation des acteurs de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable ?

L’hydrogène bas-carbone et renouvelable au coeur des enjeux de transition énergétique

La transition énergétique est au cœur des politiques européennes et françaises de lutte contre le changement climatique, avec pour objectif de décarboner massivement notre économie afin d’atteindre une neutralité carbone en 2050. Cette ambition a été inscrite au sein des politiques publiques européennes et nationales au travers du Green Deal Européen, des plans de relance et de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC).

Dans ce cadre, l’hydrogène bas-carbone et renouvelable est identifié comme un vecteur énergétique majeur des économies neutres en carbone. La Commission européenne et de nombreux États membres soutiennent le développement de cette filière avec notamment la parution de stratégies à la fois européennes et nationales pour le développement de l’hydrogène décarboné.

Ce vecteur énergétique pourrait contribuer massivement à la décarbonation des usages dans l’industrie et dans la mobilité (terrestre, fluviale, ferrée) aujourd’hui fortement émettrices de gaz à effet de serre en se substituant aux énergies fossiles. Avec la perspective du développement d’une production d’électricité renouvelable intermittente et aléatoire, la production d’hydrogène à partir d’électricité et d’eau par électrolyse pourrait être un moyen de stocker des surplus d’électricité et contribuer à l’optimisation globale du système énergétique gaz-électricité-chaleur. 

GRTgaz et Teréga reçoivent déjà des signaux forts d’intérêt du marché à la fois pour la production et l’utilisation de l’hydrogène aux niveaux local, national et européen.

William Rahain

Teréga a engagé une démarche active pour favoriser le développement d’un réseau hydrogène européen, notamment par l’étude de la compatibilité de nos infrastructures avec l’hydrogène.

William RahainChargé d’études opportunités business au sein du pôle Stratégie & Innovation de Teréga

Le rôle des opérateurs gaziers dans le déploiement de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable

La France a une position géographique centrale en Europe de l’Ouest qui lui confère un rôle de transit entre zones de production et de consommation de l’hydrogène. Aussi, Teréga et GRTgaz collaborent avec les TSOs (gestionnaires de réseaux de transport) adjacents pour planifier de façon coordonnée le réseau hydrogène européen de demain.

Par ailleurs, les infrastructures de transport et de stockage d’hydrogène s’inscrivent dans le temps long, ce qui nécessite d’anticiper très en amont leur planification, en accord avec les besoins actuels et futurs du marché H2.

Teréga et GRTgaz sont gestionnaires du réseau de transport, dont une partie des canalisations pourrait être convertie et mise à disposition du transport d’hydrogène, tout en maintenant la coexistence avec le transport de méthane (CH4) et de gaz renouvelables ou bas-carbone afin de répondre aux besoins de transition énergétique des consommateurs. 

C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui une consultation, à l’échelle nationale, des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable pour converger vers une vision commune !