Teréga
Comprendre la sobriété énergétique : définition, enjeux et bonnes pratiques

Comprendre la sobriété énergétique : définition, enjeux et bonnes pratiques

Si la nécessité de faire évoluer notre mix énergétique vers des énergies renouvelables et moins carbonées est déjà bien connue, la guerre en Ukraine et la crise énergétique qu’elle a entraînée ont donné aux européens une conscience accrue de leur dépendance aux énergies fossiles importées. La sobriété énergétique peut apporter des solutions rapides aux enjeux d’approvisionnement à court terme, tout en ancrant des pratiques plus vertueuses sur le long terme.

Qu’est-ce que la sobriété énergétique ?

La sobriété énergétique consiste à réduire sa consommation d’énergie en évitant les excès et le gaspillage : baisser le chauffage, débrancher les appareils inutilisés… Cela passe également par la mutualisation de certaines dépenses énergétiques nécessaires, comme préférer se déplacer en transports en commun ou faire du covoiturage par exemple.

La sobriété ne doit pas être confondue avec l’efficacité énergétique. Bien que ces deux démarches visent à une meilleure gestion de l’énergie, les leviers d’action ne sont pas les mêmes. L’efficacité énergétique cherche en effet la réduction de la consommation grâce à une meilleure performance des équipements, dès leur conception. On pense à des logements mieux isolés, des appareils moins énergivores, ou encore la valorisation des énergies fatales (ou pertes d’énergie). La sobriété énergétique et l’efficacité énergétique sont en réalité des démarches complémentaires pour aller vers une consommation plus raisonnée.

Pourquoi parle-t-on de sobriété énergétique ?

Début 2022, le déclenchement de la guerre en Ukraine a rebattu les cartes du marché énergétique européen. Les livraisons de gaz naturel depuis la Russie se sont presque totalement arrêtées, poussant les pays européens à trouver rapidement de nouveaux approvisionnements en prévision de l’hiver et du pic de consommation qu’il représente. Ces nouvelles importations ont modifié les flux de gaz européens et réduit le nombre d’importateurs, accentuant notre dépendance énergétique.

Afin de réduire la pression sur les réseaux d’énergie, un plan national de sobriété énergétique a été annoncé le 6 octobre 2022 par le gouvernement pour diminuer la consommation d’électricité et de gaz globale. Ce plan doit permettre de sécuriser notre approvisionnement pendant tout l’hiver afin d’éviter que des coupures d’électricité ou de gaz n’impactent les consommateurs et l’économie. A plus long terme, la mise en place de mesures de sobriété énergétique est aussi un moyen de réduire notre impact environnemental et de favoriser le développement des énergies renouvelables comme le biométhane sur nos territoires.

Les mesures du plan de sobriété énergétique national

Le plan de sobriété énergétique vise une réduction de 40% de notre consommation d’énergie globale d’ici 2050. Pour atteindre cet objectif, le plan de sobriété prévoit 15 mesures pour diminuer la consommation énergétique dont certaines sont destinées à des secteurs professionnels spécifiques quand d’autres concernent l’ensemble de la population française.

1. Température maximale de 19°C dans les bureaux, réduction à 16°C la nuit et à 8°C lorsque le bâtiment est fermé plus de 3 jours.

2. Si possible, décaler de 15 jours le début et la fin de la période de chauffe.

3. Réduire l’utilisation de l’eau chaude sanitaire dans les bureaux.

4. Favoriser le covoiturage, le train et les transports en commun plutôt que l’avion ou la voiture individuelle.

5. Réduire le chauffage à 18°C dans les administrations et travailler en horaires décalés les jours de forte tension sur le système électrique.

6. Inciter les agents au télétravail pour réduire la consommation de carburant via une augmentation de l’indemnité forfaitaire de télétravail couvrant l’augmentation des prix de l’énergie.

7. Limiter la vitesse sur l’autoroute à 110 km/h pour les trajets professionnels non urgents.

8. Réduire la consommation électrique liée à l’éclairage public.

9. Réduire de 2°C la température des gymnases et d’1°C la température de l’eau des piscines.

10. Réduire le nombre de mètres carrés chauffés en regroupant les services publics.

11. La plateforme « Les entreprises s’engagent » recense les entreprises qui mettent en œuvre des engagements, notamment de sobriété : réduction de l’éclairage, pilotage du chauffage et de la climatisation, optimisation des déplacements.

12. Réduire le temps d’éclairage avant et après les matchs.

13. Mise en place d’un bonus sobriété pour valoriser les ménages qui maîtrisent leur consommation énergétique.

14. Proposer jusqu’à 9000€ d’aides pour installer une pompe à chaleur en logement individuel ou raccorder un bâtiment de logement collectif à un réseau de chaleur.

15. Informer les Français sur la météo de l’énergie (voir plus bas sur la page).

Comment contribuer à atteindre la sobriété énergétique ?

Les mesures de sobriété collectives ont un réel impact et permettent de diminuer la tension sur le réseau de gaz en hiver, évitant ainsi les risques de coupure. Les premiers consommateurs impactés par ces mesures de dernier recours seront les industriels, ce qui pourrait avoir des conséquences sur leur activité et donc sur l’économie nationale.

Écogaz : suivez la météo du réseau de gaz

Afin que chacun puisse participer volontairement aux efforts collectifs, nous avons participé avec GRTgaz, GRDF, l’ADEME et IGNES au déploiement du dispositif Écogaz. Ce site internet collaboratif vise à informer le grand public des tensions sur le réseau de gaz et à appeler temporairement à des efforts de sobriété supplémentaires en cas de forte tension.

Ecogaz

Cette météo du gaz se décline selon 4 niveaux d’alerte :

  • Vert : La consommation est raisonnable, il n’y a pas de tension sur le réseau.

  • Jaune : La consommation est élevée, des tensions apparaissent sur le réseau de gaz. Incitation à réduire sa consommation pour soulager le réseau.

  • Orange : La consommation est très élevée, le réseau de gaz est extrêmement tendu. Incitation forte à une baisse de la consommation d’énergie pour éviter des baisses ou des coupures de gaz chez les industriels.

  • Rouge : Le réseau de gaz est dans une situation critique. Les ordres de réduction ou de coupure sont envoyés aux consommateurs concernés. Incitation très forte à réduire drastiquement sa consommation.

Sur le site, vous pouvez demander à recevoir une alerte par SMS ou par e-mail lorsque les niveaux orange ou rouge sont atteints afin de participer activement à l’effort collectif.

Découvrir le site Écogaz

Éco-gestes : 5 gestes pour économiser de l’énergie

Les éco-gestes sont des mesures à la portée de tous, qui participent à la baisse de la consommation d’énergie. Cinq gestes particulièrement efficaces ont été identifiés par le gouvernement qui a déployé la campagne “Chaque geste compte” pour sensibiliser et inciter l’ensemble des citoyens à les appliquer au quotidien, et plus particulièrement en période de tension sur le réseau.

  1. Régler son chauffage à 19°C maximum. Baisser le chauffage d’1°C revient à faire une économie d’énergie de 7% par an.

  2. Régler son chauffe-eau à 55°C maximum permet une économie de 10% par an. Il faut aussi veiller à prendre des douches moins longues.

  3. Eteindre les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés plutôt que de les laisser en veille engendre 10% d’économie d’électricité par an.

  4. Décaler l’utilisation de ses appareils électriques en dehors des heures de pointes (8h-13h / 18h-20h) et préférer les programmer l’après-midi ou la nuit.

  5. Installer un thermostat programmable permet de maîtriser sa consommation d’énergie et de la réduire de 15% par an.

Industriels, Teréga vous accompagne vers la sobriété énergétique

Teréga adapte son offre de services pour apporter à ses clients industriels raccordés au réseau de gaz l’accompagnement dont ils ont besoin pour maîtriser et réduire leur consommation de gaz et se diriger vers plus de sobriété. Nous vous apportons aussi toutes les explications nécessaires concernant les dispositifs réglementaires du plan de sobriété énergétique.

Notre accompagnement à la sobriété
Site de stockage Lussagnet