Teréga
Stockage de gaz, un savoir-faire éprouvé pour une synergie affirmée

Stockage de gaz, un savoir-faire éprouvé pour une synergie affirmée

Nos infrastructures de stockage sont au carrefour des échanges gaziers européens. Nous opérons deux stockages souterrains de gaz. La complémentarité de ces infrastructures avec nos activités de transport de gaz favorise une plus grande souplesse dans la gestion des flux.

Chez Teréga, le stockage de gaz rime avec expérience

Développés dans des conditions différentes, nos stockages souterrains de Lussagnet (Landes) et d’Izaute (Gers) sont géographiquement éloignés de seulement 10 km. Ils contribuent à alimenter en gaz les réseaux de transport et de distribution du Grand Sud-Ouest, ainsi qu’une partie de l’Espagne et du reste de la France.

Mis en exploitation en 1957 en même temps que le gisement de gaz naturel de Lacq (Pyrénées-Atlantiques), Lussagnet était destiné à réguler la production de gaz naturel en provenance de l’usine de Lacq. Depuis sa création, sa capacité a été multipliée par quatre.
Notre site de stockage d’Izaute, mis en service au début des années 80, a été créé pour répondre à l’augmentation de la demande en gaz naturel.

Depuis, avec la poursuite de cette croissance et l’ouverture européenne des marchés qui a multiplié les échanges, nos stockages de Lussagnet et Izaute se sont encore développés. Ainsi, nos produits et services de stockage sont compétitifs, souples et offrent une disponibilité maximale. Ils permettent à nos clients de satisfaire leurs besoins de flexibilité pour la fourniture des consommateurs finaux.

Comment Teréga assure la continuité des approvisionnements de gaz ?

Les stockages souterrains de gaz permettent de répondre à plusieurs besoins :

  • faire face à la variation saisonnière de la demande en gaz,

  • couvrir les pics de consommation. 

Si tout au long de l’année, les principaux flux d’approvisionnement sont relativement constants, les besoins des consommateurs français évoluent fortement avec les saisons :

  • la consommation mensuelle en hiver peut représenter jusqu’à 5 fois celle des mois d’été.

Nos infrastructures de stockage de gaz permettent à nos clients d’exercer un rôle stratégique d’équilibrage, en ajustant les volumes stockés. Ainsi, injecté dans les stockages durant l’été, le gaz est ensuite soutiré en période hivernale pour répondre à la demande. Le gaz stocké à Lussagnet et Izaute est essentiellement acheminé par gazoduc :

  • depuis des sites de production en Norvège ou en Russie,

  • via les terminaux méthaniers de Fos puis l’Artère du Midi, depuis l’Algérie et le Nigéria.

Nos sites de stockage permettent donc d’assurer la continuité des approvisionnements, en fournissant le complément de gaz pour couvrir à tout moment les besoins des consommateurs.

6 GM3

de capacité totale

25 %

des capacités françaises

700 m

profondeur moyenne de nos sites (de 500 à 900 m)

30 MW

puissance totale de Lussagnet

31

puits d’injection/soutirage

Les principes de fonctionnement du stockage de gaz chez teréga

Notre expertise en matière de stockage de gaz s’orchestre principalement autour de grands principes constants. Ils concernent d’abord l’injection, le soutirage et le traitement. Provenant du réseau de transport, le gaz est comprimé et injecté via les puits dans le réservoir souterrain en période estivale. Par effet de pression, il déplace alors l’eau contenue dans le sable du stockage et s’y accumule.

En hiver, pour faire face à l’augmentation de la demande, le gaz est soutiré par les puits d’exploitation. La pression du gaz dans la roche diminuant, l’eau déplacé lors de l’injection reprend alors naturellement sa place dans le sable. Une fois en surface le gaz est traité (déshydratation et désulfuration) puis comprimé et odorisé avant d'être envoyé dans le réseau de distribution.

Avant de rejoindre le réseau de transport, nous réalisons ainsi une analyse continue du gaz. De nombreux paramètres permettent de garantir la qualité constante du produit livré au consommateur final. Ainsi, le stockage d’Izaute est relié à Lussagnet par deux canalisations de 60 cm de diamètre et d’environ 10 km de long.

Une conduite rigoureuse des installations

Les puits d’exploitation

Ils permettent de relier les installations de surface à la couche géologique souterraine dans laquelle le gaz est stocké. Elle est aussi appelée roche « réservoir ». Ces équipements jouent un rôle essentiel dans les phases d’injection et de soutirage du gaz. Nous les implantons sur des clusters : des aires aménagées pour recevoir plusieurs puits, les canalisations associées, les équipements nécessaires à l’utilisation des engins de forage.

Les installations de surface

Elles sont principalement constituées d’un réseau de canalisations de gaz. Il permet de relier les puits aux installations de traitement et de compression. Elles regroupent des installations de traitement dédiées au gaz soutiré. Elles intègrent aussi des unités de compression du gaz pour les phases de soutirage et d’injection.
Les installations de traitement et de compression sont regroupées sur le site de Lussagnet, et pilotées depuis sa salle de contrôle.

Un service inspection reconnu dans le stockage de gaz, à quoi ça sert ?

Notre centre de stockage de Lussagnet dispose d’un Service Inspection Reconnu (SIR) depuis 2008. En effet, nos installations sur le centre de stockage de Lussagnet sont soumises à la réglementation de suivi en service des équipements sous pression (ESP). Le SIR mettent donc en œuvre des plans d’inspection selon deux méthodologies : le DT84 et l’API 581 (Risk Based Inspection). La démarche concerne le suivi des équipements sous surveillance et les équipements sous surveillance volontaire, soit environ 800 équipements.

[object Object]

Dans le cadre de ses missions, le SIR :

  • assure un suivi de service annuel,

  •  réalise les inspections des installations lors de grands arrêts réglementaires planifiés tous les deux ans,

  •  préconise des réparations ou des modifications,

  • participe aux projets,

  • assure le suivi en fabrication des nouvelles installations. 

Habilité par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), il fait l’objet d’une réunion annuelle et de deux visites de surveillance approfondies chaque année. La DREAL lui a renouvelé son habilitation en 2018, pour quatre ans.

La règle de trois de Teréga pour le stockage de gaz

Depuis l’ouverture du marché gazier, nos stockages de Lussagnet et Izaute ont affirmé leurs atouts pour répondre à l’exigence de flexibilité des fournisseurs de gaz. La notion de l’amélioration continue occupe une place centrale dans notre système de management du stockage. 

Ainsi, notre savoir-faire s’articule autour de trois exigences incontournables : la qualité, la sécurité et le respect de l’environnement. Pour cela, nous nous appuyons sur un registre de certifications étendu.

Teréga à la pointe des certifications pour l'ensemble de nos activités de transport et stockage de gaz

  • ISO 9001, pour notre système de management de la qualité;

  • ISO 14001, pour notre système de management de l’environnement;

  • ISO 50001, pour notre gestion de l’efficacité énergétique ;

  • ISO 45001, pour la santé et la sécurité au poste de travail.

Travail Collaboratif
Pierre Chiquet

En 2018, nous avons encore renforcé les outils de surveillance de nos stockages. Nous nous sommes doté d’un outil de modélisation géomécanique. Une solution numérique qui permet des simulations prévisionnelles prenant en compte les programmes de développement des stockages et de reproduire des conditions extrêmes d’injection ou de soutirage.

Pierre ChiquetRESPONSABLE DU SERVICE GÉOSCIENCES DE TERÉGA

Stockage de gaz rime (aussi) avec sécurisation et modernisation

Depuis 2007, parallèlement à un plan de développement, nous avons mené un important plan de sécurisation et de modernisation de nos infrastructures de stockage. Notre objectif est de maintenir une garantie de haut niveau de disponibilité de nos installations et une qualité de service élevée à nos clients. 

Cette démarche volontariste s’est notamment concrétisée par :

  • la construction d’un nouveau bâtiment Haute Qualité Environnementale (HQE), destiné à accueillir les bureaux et la salle de contrôle, en limite du site pour garantir au personnel un haut niveau de protection,

  • le remplacement d’anciens puits par le forage de nouveaux. Ils possèdent une double barrière de sécurité et intègrent les technologies les plus récentes,

  • la modification des unités de déshydratation (régénération TEG) du centre de Lussagnet et un nouveau système de décompression d’urgence,

  • le remplacement d’anciens compresseurs par des nouveaux disposant d’une efficacité énergétique supérieure.

Le service géosciences de Teréga

La mission de notre service Géosciences est le suivi de l’intégrité et de la performance des stockages. Il répond aux obligations réglementaire de surveillance de l’étanchéité des structures géologiques et des puits. Parmi ses responsabilités :

  • l’évaluation de l’impact piézométrique et chimique des cycles d’injection et de soutirage dans la nappe,

  • l’évaluation de l’adéquation entre productivité des ouvrages et offres commerciales,

  • l’étude de l’intégration des gaz renouvelables (biométhane, hydrogène) dans les stockages existants et les nouvelles structures géologiques...