Teréga
Un réseau local au cœur des échanges gaziers européens

Un réseau local au cœur des échanges gaziers européens

Implantée dans 15 départements du Grand Sud-Ouest, Teréga occupe une position stratégique dans les territoires et au sein de l’Europe. Son réseau, au maillage local dense et interconnecté avec les réseaux étrangers, joue un rôle primordial dans la réponse aux défis énergétiques français et européens.

Notre réseau accélère la transition énergétique des territoires

A l’horizon 2030, les énergies renouvelables devront représenter au moins 33% de la consommation finale d’énergie, selon les objectifs de la Loi Énergie Climat promulguée le 8 novembre 2019. L’article L6100.2 du code de l'énergie prévoit également que la part de gaz renouvelable représente 10% de la consommation gazière en 2030. Une nouvelle répartition géographique des ressources se dessine : les lieux de production se localisent dans les territoires et les collectivités régionales et territoriales deviennent des acteurs de premier plan de la transition énergétique.

Teréga accompagne ces mutations au cœur des régions françaises. Nous nous appuyons sur un réseau local flexible et responsable pour développer l’acheminement et les nouveaux usages du gaz. Ancrés dans les territoires, nous soutenons l’émergence de productions localisées de biogaz. Nous œuvrons également pour que notre réseau accueille les autres gaz renouvelables et décarbonés, comme l’hydrogène issu des surplus d’électricité d’origine renouvelable.

Notre maîtrise de l’industrie gazière nous permet d’accélérer :

  • le développement des interconnexions entre ces nouveaux lieux de production et les centres de consommation locaux, nationaux et européens,

  • l’émergence de systèmes intelligents multi-énergies pour optimiser la consommation d’énergie et les relations entre producteurs et consommateurs.

[object Object]

6,5 Gm3

de capacité totale de stockage de gaz

2,9 Gm3

de volume commercialisable

25,9 %

des capacités françaises de stockage de gaz

5 127 km

de canalisations de transport

15,8 %

du réseau de transport de gaz naturel français

23 %

du volume de gaz français dans le réseau Teréga

Teréga au cœur du réseau gazier européen

Dans un marché en pleine transformation, Teréga contribue à construire un système énergétique neutre en carbone pour répondre au défi climatique. Interconnectés avec les autres réseaux européens, nous capitalisons sur nos infrastructures et notre capacité à transporter les gaz verts pour irriguer une large partie du territoire national et européen.

Dans cette optique, Teréga a développé une coopération étroite avec les acteurs clés du secteur. Nous nous engageons au sein d’associations et d’organismes engagés dans les grands enjeux de la filière et de l’avenir de l’énergie, pour atteindre les objectifs français et européens en matière de transition énergétique.

En 2020, nous avons par exemple travaillé avec dix autres gestionnaires européens d’infrastructures gazières à la construction d’un plan pour la création d'une Dorsale hydrogène européenne (ou “European Hydrogen Backbone”). A terme, deux réseaux de transport de gaz complémentaires pourraient ainsi émerger en Europe : le premier dédié au transport de l’hydrogène et le second pour le transport du biométhane.

Les organismes européens dont Teréga est membre

(ECH2A)

Annoncée avec la stratégie industrielle européenne, l’Alliance européenne pour l’hydrogène propre (“European Clean Hydrogen Alliance, ou ECH2A”) a été officiellement lancée aux côtés de la stratégie européenne pour l’hydrogène à l’été 2020. 

En structurant l’industrie et en faisant émerger des projets concrets, l’Alliance pour l’H2 propre vise à orienter et à coordonner la montée en puissance de la production et de l'utilisation d'hydrogène propre en Europe, en rassemblant les industriels du secteur et la Commission. En constituant une réserve de projets d’investissement, l'Alliance jouera un rôle crucial pour contribuer à l’objectif de neutralité climatique en 2050, portée par le Green Deal.

En savoir plus

Gas for Climate

Constitué des principaux opérateurs d’infrastructures gazières et producteurs de biométhane européens, le Consortium Gas for Climate (GfC) démontre par ses travaux que le développement du biométhane et de l’hydrogène, en appui sur les infrastructures de gaz, permet de réaliser la transition énergétique à moindre coût, dans une approche d’intégration sectorielle et en créant de nouveaux emplois.Plusieurs membres de GfC sont également à l’initiative de la Dorsale européenne pour l’hydrogène (initiative “European Hydrogen Backbone”).

En savoir plus

(European Network of Transmission System Operator of Gas)

Le rôle de l’ENTSOG est de renforcer la coopération entre les gestionnaires de réseaux de transport de gaz européens pour permettre le développement d'un système de transport européen en accord avec les objectifs énergétiques de l'Union européenne. Ses objectifs sont de stimuler les échanges transfrontaliers, d’assurer une gestion efficace et un fonctionnement coordonné du réseau gazier européen, et de faciliter l’évolution technique des infrastructures. L’ENTSOG assure également un rôle de planification des infrastructures, en lien avec les besoins du marché.

En savoir plus

(Groupe européen de recherche sur le gaz)

Le GERG travaille avec la communauté énergétique européenne pour relever les défis de l’industrie du gaz, dont la baisse des émissions de gaz à effet de serre et le développement des gaz renouvelables. Son objectif est de maintenir la sécurité et la compétitivité énergétique de l’Europe, tout en trouvant la voie de la transition énergétique la moins coûteuse possible.

En savoir plus

(Gas Infrastructure Europe)

GIE est une association indépendante regroupant des industriels de l’infrastructure gazière en Europe. Il a pour mission de faciliter les investissements en proposant, à travers la législation européenne, un cadre de régulation stable qui favorise la sécurité de l’approvisionnement et la concurrence. Il compte 70 membres dans 26 pays européens, dont les activités sont : la gestion de réseaux de transport de gaz, la gestion de systèmes de stockage de gaz et l’exploitation de terminaux méthaniers.

En savoir plus

Hydrogen Europe est l’association de référence réunissant tous les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible. Représentant l’ensemble de la chaîne de valeur, Hydrogen Europe bénéficie d’un ancrage politique fort pour le développement de l’industrie de l’hydrogène, en collaboration étroite avec la ECH2A.

En savoir plus

Les organismes nationaux dont fait partie Teréga

(Association Française du Gaz)

Fondée en 1874, l’AFG est le syndicat professionnel de l’industrie gazière en France, ce qui regroupe le gaz naturel, le biométhane, le biogaz, l’hydrogène et le GPL. Elle assure la représentation des activités de la filière auprès des pouvoirs publics et contribue à l’élaboration de textes législatifs et réglementaires. L’AFG participe aussi aux travaux européens et internationaux sur le sujet.

En savoir plus

(Association Française du Gaz Naturel Véhicule)

L’AFGNV a pour mission d’accompagner le développement de l’usage carburant du gaz naturel (GNV) et des gaz renouvelables (bioGNV) en France. Elle fédère des acteurs publics, économiques et industriels.

En savoir plus

(Association Technique Energie Environnement)

L’ATEE rassemble des membres très divers (entreprises, collectivités, établissements d’enseignement…), mais tous concernés par la maîtrise de l’énergie et son impact sur le climat. Elle aide ses adhérents à mettre en place des solutions concrètes en ce sens.

En savoir plus

Industrie des nouveaux systèmes énergétiques

L’objectif du Comité Stratégique de Filière est d’instaurer un dialogue concret, performant et régulier entre l’État, les entreprises et les partenaires sociaux sur les sujets clés de la filière.

Le CSF est l’interlocuteur privilégié des autorités françaises pour la politique industrielle.

En savoir plus

Teréga et GRTgaz président un dispositif commun de concertation avec l’ensemble des acteurs du marché. Ce dispositif renforce la démarche d'écoute du marché déjà engagée par les transporteurs de gaz naturel.

Il répond aux objectifs suivants :

  • disposer d’instances de concertation structurées et organisées par des règles de fonctionnement partagées,

  • constituer une offre de produit et service dynamique au plus près des besoins du marché,

  • permettre à chacun des acteurs (CRE, transporteurs, expéditeurs, clients) d'occuper une place en cohérence avec son rôle au sein du marché.

En savoir plus

EVOLEN

L’association EVOLEN a pour ambition de promouvoir à l’international l’excellence française dans le domaine de l’industrie des hydrocarbures et des nouvelles énergies.

En savoir plus

L’association France gaz renouvelables fédère des acteurs aux profils divers autour d’un centre de gravité agricole : opérateurs d’infrastructures gazières, territoires, think tank et filière technique. Son ambition est de favoriser le développement des gaz renouvelables, et en particulier le biométhane, au service du monde agricole, de l’énergie et de la transition énergétique des territoires.

En savoir plus

(anciennement AFHYPAC)

France Hydrogène est une association soutenue par l’ADEME, qui regroupe les acteurs français de l’hydrogène et des piles à combustibles. Les membres sont aussi bien des entreprises que des laboratoires et instituts de recherche, des pôles de compétitivité, des collectivités territoriales et des associations régionales. L’objectif de France Hydrogène est d’accélérer le développement de la filière hydrogène au bénéfice de la transition énergétique et de la société.

En savoir plus

Gesip contribue à améliorer les performances sécurité des industriels et à promouvoir une forte culture HSE (Hygiène Santé Environnement). Ses domaines d’activité sont la maîtrise des risque toxiques, incendie, explosion et la gestion de crise. Gesip propose des prestations, des formation et du conseil aux sites industriels et logistiques.

En savoir plus

(Union Française des Industries Pétrolières)

L’UFIP est un syndicat professionnel rassemblant les entreprises françaises du secteur de l’industrie pétrolière : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage, logistique et distribution.

En savoir plus

Les structures territoriales dont est membre Teréga

Le Groupement d’Intérêt Public Chemparc contribue à la vitalisation économique du Bassin industriel de Lacq (64) en identifiant des investisseurs susceptibles d’y développer des activités industrielles.

En savoir plus

Le MEDEF Béarn et Soule soutient la représentation des entreprises auprès des instances sociales et économiques locales, départementales et régionales. Elle peut également les aider dans les domaines touchant à la vie et au développement de l’entreprise (juridique, RH…).

En savoir plus

Le Pôle AVENIA, basé à Pau, est spécialisé dans le domaine des filières du sous-sol. Il accompagne ses adhérents dans leurs réflexions pour développer leur croissance et initier des projets de R&D innovants et collaboratifs.

En savoir plus

Le Pôle de compétitivité DERBI réunit des acteurs impliqués dans le développement de la filière des énergies renouvelables en région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. Son objectif est de développer l’innovation, la formation et la création d’entreprises dans le domaine des énergies renouvelables appliquées au bâtiment et à l’industrie.

En savoir plus

Le Pôle de compétitivité S2E2 est spécialisé dans la gestion de l’énergie. Il accompagne ses adhérents dans la conception et la mise sur le marché de produits et services liés à cette thématique. 

En savoir plus